Le « Pacte d’Excellence » : Une solution pour l’enseignement des langues vivantes ?

Le Pacte pour un enseignement d'excellence et ses implications dans la pratique éducative, en particulier pour l'enseignement des langues étrangères en général et du néerlandais en particulier.

Programme

  • 9h00 : Réception et café
  • 9h15 : Assemblée générale (uniquement pour les membres de l’ANBF)
  • 10h00 : Pause
  • 10h30 – 11h10 : La place des langues vivantes dans le « Pacte pour un enseignement d’excellence » (Philippe Anckaert, HE Francisco Ferrer & Université libre de Bruxelles)

    Dans un premier temps, nous aborderons ce que l’on peut lire sur les langues vivantes dans le dernier document du Pacte d’excellence, qui a fait grand bruit en début d’année : le  » Projet d’avis n° 3 du Groupe central  » (décembre 2016).

    Ensuite, nous comparons la position de ce groupe de travail sur les langues étrangères avec les recommandations des experts qui faisaient partie du groupe de travail « langues vivantes » du Pacte. Nous nous concentrons sur ce qu’ils ont fixé comme priorités absolues dans leur plan d’action (juin 2016), à savoir la formation des enseignants, le nouveau cadre de référence pour les langues germaniques de la Communauté française et, en ce qui concerne le néerlandais en particulier, la question de la motivation et des attitudes des élèves et des enseignants.

    Enfin, nous parlerons des travaux du Consortium Langues vivantes, qui a été créé (février 2017) dans le prolongement du groupe de travail du même nom avec pour mission de proposer des dispositions et des outils didactiques pertinents dans le contexte de la nouvelle sous-structure ( » tronc commun « ) et des plans de numérisation de la Communauté française.
  • 11h30 – 12h10 : Comment la (future) formation des enseignants de langues vivantes étrangères répond aux défis du « Pacte pour un enseignement d’excellence » (Fanny Meunier & Philippe Hiligsmann, Université catholique de Louvain).

    Le Pacte d’excellence contient toutes sortes d’éléments liés à la formation des futurs enseignants. Dans cette présentation, ces éléments sont examinés de manière critique. Nous examinerons ensuite les mesures que les formateurs d’enseignants ont déjà prises ces dernières années et celles qui devraient être prises à l’avenir pour préparer encore mieux les futurs enseignants à leur carrière.
  • 12h30 : Déjeuner
  • 13h30 : L’enseignement du néerlandais langue seconde en région de Bruxelles-Capitale et en région wallonne (Patrick Danau, Ville de Bruxelles).

    Les élèves bruxellois et wallons commencent l’étude du néerlandais à des moments différents de leur parcours scolaire, mais le groupe de travail chargé de rédiger les socles de compétence pour les langues modernes n’a pas eu de latitude de prendre en compte cet état de fait. Dans la dernière version de la liste de référence, le nombre total d’étudiants est identique pour les deux régions, bien que la différence en termes d’heures de cours soit considérable. Nous examinons quelles sont les conséquences de ce choix sur le plan de la cohérence conceptuelle des référentiels, du continuum pédagogique et de la motivation des apprenants.
  • 14h00 : Motivation et attitudes envers le néerlandais en Belgique francophone (Eloy Romero-Munoz, HE Francisco Ferrer).

    En Wallonie et à Bruxelles, le néerlandais souffre d’un sérieux problème d’image. Les médias des deux côtés de la frontière linguistique s’en régalent. Pourtant, les gros titres et la réalité se contredisent souvent.

    Comment expliquer l’incroyable succès des classes d’immersion en Wallonie ? Pourquoi de plus en plus de voix s’élèvent-elles pour que le néerlandais soit imposé comme première langue étrangère en Wallonie également, au lieu de laisser le choix entre l’anglais et l’autre langue nationale ?

    Ces questions nous ont incités à étudier la motivation (ou le manque de motivation) pour le néerlandais en Belgique francophone. Alors que la plupart des publications se concentrent sur la motivation des apprenants, nous nous concentrons sur les attitudes et les choix pédagogiques des enseignants.
  • 14h30 : Connaissances vs. compétences : bataille éternelle ou réconciliation en vue ? (Nicolas Tybergin, HE Francisco Ferrer & HE Bruxelles-Brabant).

    À l’école, en cours de néerlandais, Manon apprend les règles de grammaire. Alexander, dont la langue maternelle est le néerlandais, applique les mêmes règles dans sa communication quotidienne, mais sans s’en rendre compte.

    Est-il possible de concevoir un parallélisme entre les deux réalités et de l’intégrer de manière didactiquement responsable dans nos cours de langues vivantes ? Pouvons-nous intégrer les compétences et les connaissances ? Et enfin, mais non des moindres, être associé aux niveaux du CECR ?
  • 15h00 : Verre de l’amitié

Articles récents

La mémoire de l’Holocauste. Perspectives politico-historiques et musicales

8 janvier 2023

Catégories :

Le secteur de néerlandais du Département de Langues modernes de l’Université de Liège a le plaisir de vous inviter à la conférence-concert « La mémoire de l’Holocauste. Perspectives politico-historiques et musicales », qui se tiendra…

Lire plus

Chaire Desiderius Erasmus : le néerlandais au-delà des frontières

19 décembre 2022

Catégories :

À la rentrée 2022-2023, une chaire d'études néerlandaises, soutenue par l'ambassade des Pays-Bas, sera lancée à l'UCLouvain : la "Chaire Desiderius Erasmus : le néerlandais au-delà des frontières".

Lire plus

Colloque 2023 : Langage, communication et cognition : de la recherche à l’enseignement

19 décembre 2022

Catégories :

NVT-net organise un colloque à Liège le 31 mars 2023.

Lire plus

Journée de la didactique : La musique dans les classes de NVT

5 avril 2021

Catégories :

Tags :

Un cours de remise à niveau pour les enseignants NVT/ NT2 de l'enseignement secondaire et supérieur. Mercredi 5 mai 2021 - 13h25 - 16h30.

Lire plus

Journée des chercheurs : Actualités du néerlandais

7 novembre 2018

Catégories :

Le 7 décembre 2018, l'ANBF organise sa "Journée de la recherche" bisannuelle. Cette fois, c'est le tour de Lille (France).

Lire plus